Assurance vie en ligne : comment bien la choisir ?

L ‘assurance vie est aujourd’hui l’un des investissements préférés des Français. Ce produit d’épargne à moyen ou long terme permet de se constituer un capital pour la retraite ou pour un projet. Depuis 10 ans, les sommes investies dans des placements de ce type sont en constante augmentation, notamment grâce aux nombreux avantages qu’ils présentent, comme une fiscalité allégée ou une transmission sécurisée en matière de capital.

L’assurance vie, c’est quoi ?

L’assurance vie, qu’il convient de ne pas confondre avec l’assurance décès, est concrètement un placement financier classique, généralement utilisé dans une logique d’investissement sur le long terme, et dont la fiscalité demeure relativement avantageuse. C’est ce qui en fait un placement de tout premier ordre pour les Français, que ce soit pour anticiper un projet immobilier, se créer un capital ou préparer sa retraite.

Un contrat d’assurance vie est généralement réparti en deux produits financiers, plus ou moins risqués : les fonds euros et les unités de compte. C’est l’alchimie entre les deux qui permet de moduler ces risques, en fonction des objectifs fixés. Les fonds euros concentrent environ 80 % des sommes investies dans ce type de contrats. En effet, cela s’explique par le simple fait que le capital soit garanti par l’assureur. Ce placement est donc entièrement sécurisé, et empêche de perdre de l’argent. L’assureur investit ainsi cet argent en obligations françaises, comme des emprunts d’Etats ou des bons du Trésor. En revanche, contrairement aux taux du livret A ou du livret développement durable, fixés par l’Etat, ceux des fonds en euros sont déterminés directement par l’assureur. Il ne faut donc pas hésiter à les comparer. Bien entendu, compte tenu d’un niveau de risque moindre, il est bien moins rémunérateur que les unités de compte. Ces dernières ne garantissent effectivement en aucun cas le capital investi. Elles offrent la possibilité de diversifier son épargne dans des actions, obligations, voire même dans l’immobilier, mais sont donc dépendantes des fluctuations des marchés financiers, avec un risque de perte partielle ou totale.

assurance-vie

Comment choisir un contrat d’assurance vie ?

Avant toute chose, la première étape consiste à parfaitement identifier ses besoins. L’épargnant est-il prêt à prendre des risques ? Ou souhaite-t-il simplement s’assurer un retour sur investissement minimum ? Autant de questions qui dépendent bien entendu des objectifs à atteindre. Il faut également se pencher sur le type d’assureur adapté aux besoins. Aujourd’hui, banques traditionnelles, conseillers en gestion de patrimoine et autres acteurs en ligne proposent des solutions d’assurance vie, avec des niveaux d’accompagnement différents.

Ensuite, comparer les rendements des fonds en euros sur plusieurs années donne généralement d’excellentes indications sur la qualité des contrats. Enfin, en fonction de l’assureur, les frais liés peuvent évoluer du tout au tout. Là encore, il ne faut pas hésiter à comparer et à négocier avec les sociétés.

La gestion d’un contrat d’assurance vie

Un autre point essentiel à prendre en compte dans le choix d’un contrat d’assurance vie est son mode de gestion. Il en existe deux : la gestion libre et la gestion sous mandat. Comme son nom l’indique, la gestion libre permet à l’assuré de gérer en totale autonomie ses placements. Dans le cas d’une gestion sous mandat, c’est l’assureur qui gère les investissements de l’assuré, après avoir bien entendu défini avec lui le niveau de risque souhaité.